Reporter

Le retour des Serbes de Croatie

| |

La caravane des 16 500 personnes de la ministre Morina reste incomplète

Par Vanja Mekterovic Branko a 40 ans, il est serrurier et père de deux enfants. Il y a deux ans, il est retourné dans son village Goricko, près de Dvor : « Je ne peux pas vous décrire ce sentiment. C’est beau. On rentre à la maison. C’est tellement naturel. » Les pouvoirs yougoslaves semblent partager ces sentiments idylliques de Branko puisqu’ils ont annoncé au début de la semaine dernière une action de retour de 16 500 Serbes en Croatie. La première partie de la colonne, dont le retour sera organisé par le Commissariat aux réfugiés de la République de Serbie et les bureaux de l’UNHCR (Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies) (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous