Le prix Halpérine-Kaminsky Consécration attribué à la traductrice Mireille Robin

La traductrice du serbo-croate Mireille Robin a reçu le 8 novembre dernier le prix Halpérine-Kaminsky Consécration, créé en 1937 par la Société des gens de lettres pour récompenser « l’oeuvre entière d’un traducteur émérite ».

Ce prix lui a été attribué lors des 20e assises de la traduction littéraire en Arles, à l’occasion de la parution du « Deuxième registre de la Toison d’or » de Borislav Pekic, aux Editions Agone. Voir notre fiche : le Deuxième registre de la Toison d’or « Bonnes feuilles » : En quête de la Toison d’or (avant-propos) Egalement en ligne : le Premier registre de la Toison d’or A consulter sur le site d’Agone : un extrait du tome III (à paraître en avril 2004) Les autres livres traduits par Mireille Robin, sur le site du Courrier des Balkans La Dépouille du Serpent Je ne suis pas là Grandissement de la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous