Le poète bosniaque Izet Sarajlic s’est éteint

HORMIS LA MORT Hormis la mort, il n’est rien qui ne me soit déjà advenu. Je peux visiter encore quelques pays, me faire quelques amis, obtenir (pourquoi pas ?) quelque médaille (ce serait la première de mon existence), mais, tout bien pesé, hormis la mort, il n’est rien qui ne me soit déjà advenu. La seule chose qui me retienne en vie est que je ne voudrais pas causer de peine à ceux que j’aime et qui m’aiment. Izet Sarajlic (1987-1989) La mort est elle aussi advenue. Le poète Izet Sarajlic s’est éteint jeudi dernier, 2 mai 2002. Il était né le 16 mars 1930 à Doboj. Après des études de lettres à la Faculté de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous