Osservatorio sui Balcani

Le pharaon et les cevapcici : les « pyramides » de Bosnie attirent la foule

| |

Trois pyramides antiques cachées sous les collines de Bosnie centrale : intox ou découverte sensationnelle ? En Bosnie on ne parle de rien d’autre, et le tourisme commence déjà à fleurir autour des pyramides de Visoko, entre folklore bosniaque et échos de l’ancienne Egypte...

Par Massimo Moratti C’est un des rares événements qui réussit à secouer l’opinion publique en Bosnie et Herzégovine. Nous ne parlons pas des changements constitutionnels, de l’indépendance du Monténégro, des prochaines élections ni du nombre de personnes accusées de crimes de guerre qui progressivement finissent dans les filets de différentes polices. Nous parlons de ce qui se passe à Visoko, une petite ville située à près de 30 kilomètres de Sarajevo où, l’automne dernier, un archéologue amateur, Semir Osmanagic, a annoncé au monde sa découverte des premières pyramides bosniaques. Une confirmation qui vient d’Égypte ? La semaine dernière, un géologue (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous