Danas

Le Parlement serbe manque de femmes

| |

Le Parlement serbe manquerait-il de féminité ? C’est en tout cas ce que pense le mouvement Zenska Vlada (« Gouvernement des femmes »), qui exorte les partis démocratiques à respecter la législation qui prévoit que 30% des députés doivent être des femmes. Mais entre les promesses et la réalité...

Par M.M. et J.D. Si l’on en croit les partis politiques serbes, la Serbie devient lentement un pays européen. Tous annoncent que les femmes auront un rôle plus important dans le futur Parlement. D’après la législation électorale, tous les partis sont tenus d’inscrire au moins 30% de femmes sur leur liste de candidats aux sièges de députés. Mais, il n’est précisé nulle part dans quelle mesure les femmes seront vraiment représentées au Parlement. C’est ainsi que lors du précédent Parlement, les femmes étaient particulièrement mal représentées, bien qu’elles figuraient sur les liste des futurs députés. Sur 82 députés, les Radicaux n’ont désigné que quatre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous