Blic

Le Parlement serbe a choisi : le Kosovo passe avant l’intégration européenne

| |

Le Parlement de Serbie a adopté mercredi soir à une très large majorité une résolution sur la sauvegarde de la souveraineté et de l’intégrité territoriale du pays. Tous les accords internationaux signés par la Serbie, y compris l’Accord de stabilisation et d’association (ASA) avec l’Union européenne, devront respecter ces principes. La Serbie pourra rompre ses relations diplomatiques avec les pays qui reconnaîtraient l’indépendance du Kosovo. L’armée « est prête à défendre les citoyens du Kosovo ».

Par la rédaction 220 député ont voté pour la résolution proposée par le gouvernement, 14 contre et 3 se sont abstenus. La résolution a été soutenue par les partis de la coalition gouvernementale - le Parti démocratique (DS), le Parti démocratique de Serbie (DSS), Nouvelle Serbie (NS) et le G17 Plus - ainsi que par le Parti radical serbe (SRS) et le Parti socialiste de Serbie (SPS). De même, le Parlement a pris la décision de proclamer la neutralité militaire de la Serbie par rapport à toutes les alliances militaires existantes, jusqu’à la tenue d’un éventuel référendum sur cette question. La résolution précise que seront réexaminées les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous