B 92

Le nord du Kosovo, une « zone dangereuse » pour Eulex

| |

La mission Eulex considère désormais officiellement le nord du Kosovo comme une « zone dangereuse ». En conséquence, le ministre de l’Intérieur du Kosovo, Bajram Rexhepi a instamment demandé à la mission de s’en retirer, laissant le champ libre à la Kfor et à la police du Kosovo (KPS).

« La situation dans le nord de Mitrovica n’a pas changé et Eulex n’est pas en mesure d’y mener des opérations. Par conséquent, la mission devrait se retirer et laisser la KFOR et la KPS, la police du Kosovo, assurer la sécurité », a déclaré le ministre, dont les propos ont été rapportés par les médias albanais de Pristina. Les raisons qui ont mené à cette déclaration sont très certainement les derniers incidents survenus il y a quelques jours : quatre membres de la mission Eulex puis un membre de l’Osce ont été attaqués et frappés, dans deux agressions distinctes. Ces cinq personnes ont été attaquées à Kosovska Mitrovica par des individus non identifiés. Le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous