Monitor

Le Monténégro dans la roulette russe : pourquoi Đukanović a-t-il peur de Moscou ?

| |

Le Monténégro peut-il rompre sa « vieille amitié » avec la Russie à cause de la crise en Ukraine ? Depuis des années, l’argent russe afflue dans le petit pays, qu’il s’agisse d’investissements « légaux » ou de blanchiment de capitaux sales. Monitor revient sur les hommes clés de cette « amitié particulière » entre Moscou et Podgorica, depuis Sergueï Choïgou jusqu’à l’ancien chef du KGB Viktor Ivanenko...

Par Zoran Radulović Le 30 avril dernier, l’Union européenne a renforcé ses sanctions contre la Russie à cause de la crise ukrainienne, sanctions que Podgorica a décidé de soutenir, et Moscou entend bien répondre à cette décision du Monténégro... Retrouvez nos dossiers : •Ukraine : le spectre de la guerre inquiète les Balkans •Politique et corruption au Monténégro : vers la fin de l’ère Đukanović ? •Vladimir Poutine et les Balkans : énergie, zone d’influence et stratégie de puissance La crise des sanctions n’a fait que raviver le feu qui couvait depuis la visite du Premier ministre monténégrin à Washington. Le Ministère des Affaires (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous