Monitor

Le ministère des Affaires étrangères organise la censure d’État au Monténégro

| |

Un rapport confidentiel portant le cachet du ministère des Affaires étrangères du Monténégro dénonce les positions trop favorables à l’opposition de certains journalistes et propose des mesures de rétorsion financière contre les médias d’État. Les médias monténégrins réclament la démission du ministre.

Par Petar Komnenic Le document confidentiel tamponné par le ministère des Affaires étrangères a été publié. L’analyse de la scène médiatique monténégrine est suivie de propositions de restrictions pour ceux qui n’obéissent pas et de récompenses pour les dociles. Ce document est parvenu jusqu’aux dirigeants du Parti populaire qui l’ont tranmise à l’agence MINA et présenté lors d’une conférence de presse. Le cabinet du ministre Vlahovic a envoyé le document en question au président de l’Assemblée et au Premier ministre monténégrin au mois de février. Nous ne savons pas si ces derniers ont réussi à le lire et à donner leur avis sur le sujet avant la publication du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous