Radio Evropa e Lirë

Le « Made in Kosovo » à la conquête de l’Europe

| |

Pour les entrepreneurs kosovars, exporter leur production relève du parcours du combattant. Outre les embûches administratives liées au statut particulier du Kosovo, il faut aussi composer sans le soutien des pouvoirs publics. Mais avant de s’attaquer au marché international, il faudrait d’abord convaincre les consommateurs locaux...

Par Luljeta Krasniqi-Veseli L’entreprise basée Gjilan ASK Foods commercialise des fruits et légumes. Aujourd’hui, elle écoule sa production en Suède, Allemagne, Belgique, Suisse et Croatie et elle prévoit de gagner prochainement la Slovénie, comme l’a confié son propriétaire Barlet Namoni. Il explique que s’implanter sur les marchés d’Europe de l’Ouest n’est pas chose aisée parce que les autorités kosovares ne font pas assez pour créer un climat économique favorable pour les entrepreneurs. Exporter, le parcours du combattant « C’était un problème parce que nous n’avions pas le soutien de nos institutions, à commencer par la Chambre de Commerce. Il (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous