Pari

Le leader de la minorité bulgare de Yougoslavie accusé par un tribunal militaire

| |

Le leader de l’Union Démocratique des Bulgares de Yougoslavie, le Dr. Marco
Shukerov, a été arrêté début Juin et placé dans une prison militaire de Nis. Sa
femme, Pavlina Shukerova, a indiqué qu’un procès contre lui était prévu le 16
juin.

Le Dr. Shukerov, gynécologue, a été enrôlé comme réserviste dans l’armée yougoslave où il a travaillé comme aide-soignant. Un jour, il a eu une rage de dents, mais on lui a refusé un rendez-vous chez le dentiste. Un soir, il a rendu visite à sa femme qui est dentiste, et le lendemain matin lorsqu’il est rentré à sa base, il a été arrêté comme déserteur et enfermé dans une prison militaire. Cela fait 17 jours qu’il s’y trouve, mais à ce jour aucune accusation officielle n’a été portée contre lui. Cela fait une semaine qu’on ne l’a pas vu, même lors de la promenade journalière réglementaire de 40 minutes. Personne n’a répondu aux questions de sa femme qui (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous