Le Kosovo va signer son Accord de stabilisation et d’association avec l’Union européenne

| |

Le Kosovo signera mardi 27 octobre son Accord de stabilisation et d’association (ASA) avec l’Union européenne. Un pas en avant symbolique, alors que le petit pays est toujours en phase de fortes turbulences politiques. La levée du régime des visas n’est par contre toujours pas à l’horizon.

L’annonce de la signature a été faite par la porte-parole de la Commission, Maja Kocijančič. Le ministre kosovar de l’Intégration européenne, Bekim Collaku estime qu’il s’agit d’un moment « historique », car le Kosovo « va signer pour la première fois un document contractuel avec l’UE ». Le Kosovo était le seul pays des Balkans occidentaux à ne pas avoir encore signé cet accord, tout premier pas dans le long chemin de l’intégration européenne. Comme cinq États-membres de l’Union ne reconnaissent toujours pas l’indépendance du Kosovo, l’ASA ne sera pas ratifié par les États-membres, mais uniquement signé par l’Union, qui en a désormais la compétence, en fonction (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous