IWPR

Le Kosovo et les « standards » de l’ONU : mission impossible ?

| |

Cet été, le Kosovo devra faire face à un examen critique de l’avancée des « standards » exigés par l’ONU, ce qui pour la majorité des Albanais représente un espoir pour l’indépendance. Toute la question est cependant de savoir si la province répondra aux conditions nécessaires pour que de réelles négociations commencent.

Par Stacy Sullivan Des réformes politiques en panne, la question des droits des minorités et une économie qui stagne, tout cela alimente la colère des Albanais qui pensent que les discussions sur le statut final n’avancent pas. En dépit de signes de progrès, le Kosovo a du mal à répondre aux exigences internationales qui le sortiraient du statut ambigu de protectorat, qui le laissent dans les limbes, ni sous la direction de la Serbie, ni indépendant. Une économie en déroute, un nationalisme radical qui grimpe et une hostilité envers l’administration de l’ONU indiquent que le statu quo n’est plus tenable et pourtant ces signes de début de crise ne (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous