Express

Le Kosovo adopte sa Constitution en musique, la partition s’instaure sur le terrain

| |

Quatre mois après la proclamation d’indépendance, la nouvelle Constitution du Kosovo est entrée en vigueur dimanche 15 juin. Elle a été proclamée au cours d’une brève cérémonie, dans la Salle rouge du Palais de la Jeunesse, au son de la Symphonie du nouveau monde, du compositeur tchèque Antonin Dvorak. Malgré l’enthousiasme de rigueur, les dirigeants du nouvel État ont reconnu la partition de fait qui s’installe sur le terrain.

Par Shpend Limoni La Constitution est entrée en vigueur dès les premières secondes de la journée de dimanche. Son application a débuté à midi. Le Président de la République, Fatmir Sejdiu, au cours d’une cérémonie modeste, a signé 41 lois – marquant ainsi par un acte symbolique le transfert des responsabilités aux institutions locales, après neuf années d’administration des Nations-Unies. Ces lois qui font partie du paquet Ahtisaari et qui ont été votées en procédure urgente par le Parlement du Kosovo, ont été remises par le président de l’assemblée, Jakup Krasniqi, au président de la République. Avec, comme petit cadeau pour Fatmir Sejdiu, un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous