Courrier des Balkans

Le jeune théâtre dans les pays issus de l’ex-Yougoslavie

|

A l’occasion de la programmation de Supermarché, pièce de Biljana Srbljanovic au Studio-théâtre d’Alfortville dans une mise en scène de Christian Benedetti, le Courrier des Balkans vous propose un entretien avec Milos Lazin, metteur en scène et journaliste. Avant de s’installer en France en 1989, M. Lazin était professeur à la Faculté des Arts Dramatiques et directeur artistique au théâtre Atelier 212 de Belgrade. A Paris, il dirige également la compagnie Mappa Mundi (créations : « Hôtel Europe », adaptation du roman de Vidosav Stevanovic « L’Ile des Balkans », et « Ines & Denise » de Slobodan Snajder).

Entretien réalisé par Anne Madelain Les guerres balkaniques ont focalisé l’attention des médias et des milieux culturels sur l’ex-Yougoslavie. Pourtant, en France, on ne connaît du théâtre de cette région, qu’un seul nom… celui de Biljana Srbljanovic, et encore depuis très peu de temps… Biljana Srbljanovic s’est fait connaître à la Biennale de Bonn en 1998. En fait, elle a commencé à écrire alors qu’apparaissait un mouvement que l’on appelle en France « les nouvelles écritures théâtrales » et qui se caractérise par le retour du politique… Le nom qu’on lui donne en Grande Bretagne est plus expressif : on parle de in-yer-face theater, le théâtre qui met le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous