AIM

Le HDZ et le rôle prépondérant des Croates en Bosnie-Herzégovine

| |

Si l’on en juge par les réactions des média contrôlés par le HDZ, la première
session du Forum Croate d’abord programmée, puis annulée était très
importante pour la vie des Croates en Bosnie-Herzégovine. Si importante en fait
que le parti croate au pouvoir a attaqué et critiqué les "obstructionnistes",
c’est-à-dire les politiciens croates du HSS, HNZ, NHI, SDP, etc. -, en les
qualifiant de "plus grands traîtres à la cause des intérêts nationaux croates).
Jusqu’à présent, ils étaient considérés comme traîtres par le seul fait, qu’en
dépit de la présence d’un HDZ très actif, en pleine forme et arrogant, ils
avaient osé créer un autre parti croate.

Aujourd’hui, alors que quelqu’un - c’est-à-dire le HDZ les a autorisés à être Croates en dehors du HDZ, on retient contre eux le fait qu’ils ont voulu décider par eux-mêmes. C’est du moins ce que l’on peut en conclure à la lecture de la presse qui soutient le HDZ. Malgré leurs déclarations selon lesquelles "les marginalistes n’existent que pour faire de l’obstruction", un grand progrès a été accompli là aussi, à savoir qu’il y a un an seulement le nouveau parti pro Croate (ou pire encore, les Croates militant dans des partis non Croates) étaient jugés coupables du fait même de leur existence. Cependant, lorsqu’ils refusent maintenant l’invitation du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous