Dnevnik

Le grand jeu des nouvelles frontières balkaniques

| |

Un ancien responsable de la CIA, Steven Mayer, propose une révision des frontières. Pour lui la Macédoine pouvait survivre, tout comme la Bosnie, mais réduite et intégrée à une communauté économique régionale.

Par Cvetin Cilimanov Le professeur américain Steven Mayer, ancien chef du département Balkans au sein de la CIA, propose la tenue d’une nouvelle conférence internationale prévoyant une modification des frontières de la région. Pour lui, il serait possible que la Macédoine perde sa partie occidentale, rattachée à l’Albanie, tout en évoquant la possibilité que les minorités macédoniennes des pays voisins soient à leur tour rattachées à la mère patrie. Une Macédoine redéfinie, ainsi diminuée, pourrait exister dans une communauté économique régionale, souligne Steven Mayer. L’idée d’une nouvelle conférence internationale semble intéresser plusieurs autres (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous