Koha Jone

Le gouvernement albanais part en guerre contre la corruption

| |

La corruption est née avec la société, sans doute quand celle-ci a commencé à se pourvoir d’institutions nécessaires à sa protection et à son développement. La prévarication est l’objet de nombreuses discussions, comme c’était déjà le cas à l’époque d’Aristote.

Par Blendi Klosi [1] Dans nos sociétés modernes, le secteur public occupe une place considérable. La corruption s’offre un immense terrain de jeu. Elle a pris des proportions démesurées, même si les autorités ont augmenté les moyens de la traquer. Quoi qu’il en soit, nos sociétés sont largement touchées par la corruption. C’est un phénomène auquel nous sommes de plus en plus confrontés. C’est la raison pour laquelle nous nous sommes donnés des moyens politiques afin de la démasquer. Nous engageons ce combat pour des raisons éthiques, mais aussi afin de favoriser le développement économique et le progrès social, et pour assainir la vie politique de notre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous