Danas

Le dinar fort met en danger l’économie serbe

| |

Le dinar serbe ne cesse de se renforcer face à l’euro. Ce n’est pas forcément une bonne nouvelle pour l’économie serbe : cela rend les produits serbes moins compétitifs et cela pourrait avoir des conséquences sur l’inflation. La Banque nationale de Serbie (NBS) aurait-elle pu empêcher la chute de l’euro ? Par ailleurs, le dinar devrait être prochainement côté sur les places internationales.

Par T. Stankovic Par ailleurs, l’Institut britannique pour les standards (BSI) de Londres a changé le code numérique du dinar : pour la première fois dans l’histoire récente, la monnaie serbe sera cotée sur les bourses mondiales. Une nouvelle histoire drôle a commencé à circuler : une grand-mère d’un village de Sumadija, en Serbie centrale, appelle son petit fils qui habite Londres et lui dit : « Dépêche toi de changer tout l’argent que tu as en banque dans notre monnaie, car quand le dinar arrivera là-bas, malheur à eux ! ». Le fait que la valeur de la monnaie européenne soit revenue au niveau en vigueur au début de l’année 2005 (l’euro est tombé à 80 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous