IWPR

Le chaos est "contrôlé" au Kosovo

| |

Le 13 décembre, les Nations unies ont signé un accord établissant une
Administration provisoire pour la province, incluant Hashim Thaciet Ibrahim
Rugova. Seul le temps dira si l’implication albanaise accrue dans le pouvoir
exécutif aidera à enrayer la violence croissante qui envahit la province.

Par Gordana Igric ( rédactrice en chef associée à l’IWPR. Elle s’est rendue au Kosovo entre le 11 et le 14 décembre 1999). Un policier américain des Nations unies, a donné un coup de pied furieux dans une voiture qui se trouvait dans une file de véhicules embouteillant un carrefour dans le centre de Pristina. Un acte d’impuissance de plus pour imposer un semblant d’ordre dans le chaos du trafic qui est endémique à Pristina, une ville sans réverbères, police, juges, loi ou ordre, au-delà de celui créé par la maîtrise de soi des citoyens souffrant du stress de l’ après-guerre. Six mois se sont écoulés depuis que le système d’apartheid anti-Albanais (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous