B92

Lait contaminé : la Serbie règle le scandale en multipliant par 10 le taux d’aflatoxine autorisé

| |

Face à l’émoi provoqué ces dernières semaines par le scandale du lait contaminé, le gouvernement serbe a trouvé une solution imparable pour mettre fin au scandale : multiplier par dix le taux légal d’aflatoxine autorisé, une substance hautement cancérigène. Pour « se mettre en accord avec les normes de l’UE », assure le ministre de l’Agriculture.

Le gouvernement serbe a décidé de modifier la règlementation sur le taux autorisé d’aflatoxine dans le lait. Il a été multiplié par 10, passant de 0,05 à 0.5 µg/kg. Le ministre de l’Agriculture Goran Knežević a expliqué que le gouvernement avait obtenu l’avis de toutes les institutions compétentes, le ministère de la Santé, l’Académie militaire de médecine (VMA) et de l’Institut Batut, qui ont assuré qu’il n’y avait pas de conséquences nuisibles à la santé. Il a en outre rappelé que c’était la quantité d’aflatoxine autorisée jusqu’en 2011. Le ministre a expliqué que cette nouvelle règlementation sur l’aflatoxine visait à respecter les normes de l’UE, rappelant que (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous