IWPR

La Yougoslavie manque encore une fois le train de l’Europe

| |

La Yougoslavie a encore manqué l’occasion de rejoindre le Conseil de l’Europe, après l’échec des hommes politiques serbes et monténégrins à se mettre d’accord sur une charte constitutionnelle contenant les principes de base d’un nouvel Etat commun.

Par Jovan Teokarevic, chercheur à l’Institut d’Etudes Européennes à Belgrade. Les deux conceptions politiques sont irréconciliables. Le sérieux du différent se mesure au fait que les élites politiques des deux républiques sont prêtes à mettre en danger la réintégration dans la communauté internationale pour satisfaire leurs ambitions personnelles. Le conflit porte sur la question apparemment anodine de l’élection des députés au Parlement fédéral. C’est la raison pour laquelle la charte constitutionnelle n’a pas été adoptée comme prévu le 7 octobre. La partie monténégrine, influencée par l’orientation indépendantiste du Président Milo Djukanovic, s’oppose à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous