Le Courrier des Balkans

La torchère brûle entre l’UE et la Russie : Moscou arrête South Stream

|

En visite en Turquie, Vladimir Poutine a jeté un pavé dans la mare : South Stream, c’est fini. Au moins pour le moment. La faute « à nos amis européens » a justifié le Président russe, qui juge « ridicule » de continuer à investir « des millions » dans un projet dont « l’Europe ne veut pas ». Moscou décide de miser sur de nouveaux partenaires, à commencer par Ankara.

(Avec agences) - Moscou a annoncé lundi l’abandon de son projet de gazoduc South Stream à cause de l’opposition de la Commission européenne. L’annonce a été faite par Vladimir Poutine lors d’une visite à Ankara. « Nous pensons que dans la situation actuelle la Russie ne peut pas poursuivre la réalisation de ce projet », a déclaré le Président russe en conférence de presse, au côté de son homologue turc. « C’est fini, le projet est fini », a confirmé le PDG de Gazprom Alexei Millier, cité par une agence de presse russe. Retrouvez notre dossier : Énergie : les Balkans écartelés entre l’UE et la Russie Porté par le géant gazier russe Gazprom, le projet South (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous