Le Courrier des Balkans

La Suisse refuse d’ouvrir son marché du travail à la Croatie

|

Le 9 février, les Suisses ont validé par référendum une limitation de l’émigration, et la Croatie en subit la première les conséquences : Berne a refusé de signer avec Zagreb l’accord ouvrant aux ressortissants croates l’accès au marché suisse du travail.

(Avec RFI) - La conseillère fédérale suisse chargée de la justice, Simonetta Sommaruga, a appelé samedi 15 février la ministre croate des Affaires étrangères pour lui indiquer que Berne ne serait pas en mesure de signer « dans sa forme actuelle » un accord bilatéral étendant le libre accès au marché du travail suisse, mesure dont bénéficient les citoyens de l’Union européenne (UE), aux ressortissants du nouveau pays membre. La Croatie, entrée dans l’UE en juillet dernier, était parvenue un mois plus tard à un accord avec la Suisse pour garantir pendant dix ans l’accès à l’emploi à ses travailleurs dans la riche nation alpine. Mais le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous