Osservatorio sui Balcani

La Slovénie rattrapée par la crise

| |

Voitures rutilantes, vêtements de marque, mères de famille poussant des poussettes dernier cri : voilà à quoi ressemble à première vue la Slovénie, parfois surnommée la Suisse des Balkans. Mais ce vernis d’aisance apparente commence à se craqueler : après la dégringolade de la bourse et des prix de l’immobilier, l’emploi est à son tour menacé, même au sein des fleurons de l’économie slovène. Mais il ne faut pas vendre la peau de l’ours slovène avant de l’avoir tué !

Par Stefano Lusa Une enquête récente publiée par le quotidien Dnevnik nous apprend que l’endettement moyen des Slovènes est de 7.170 euros. Une bonne partie de ces dettes est due à des emprunts immobiliers, mais une part considérable concerne les biens de consommation. L’endettement des ménages En 2004, les crédits à la consommation représentaient 53,7% des emprunts. Aujourd’hui, ils ne représentent plus que 38,4%. Les banques slovènes offrent, pour ce type de financements, des taux d’intérêt de 1,2%, bien inférieurs aux taux du reste de la zone euro. De ce fait, les Slovènes ont plus d’une fois succombé à leurs caprices, et peut-être ont-ils un peu (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous