Réfugiés : la Slovénie met le paquet pour contrôler ses frontières

| |

Après le Sommet européen de dimanche, la Slovénie renforce les moyens sur ses frontières, avec l’objectif d’accélérer les procédures d’enregistrement. Toutefois, Ljubljana met en garde : si ces mesures ne suffisent pas, la Slovénie adoptera d’autres mesures pour « défendre ses frontières et réorienter les flux vers d’autres pays ». Chaque jour, quelque 10 000 personnes pénètrent en Slovénie.

Le Secrétaire d’État Boštjan Šefic a annoncé ces mesures, alors que des milliers de réfugiés attendent d’être enregistrés, en plein air dans les champs du village de Rigonce, près de la ville frontière de Brežice et dans trois autres centres. Les structures locales peinent à répondre à la situation qui affecte aussi la vie quotidienne des habitants. Parallèlement, des gardes de sécurité de compagnies privées viendront en renfort pour aider la police. Une quarantaine de ces gardes sont attendus dès aujourd’hui. Des douaniers vont aussi être affectés dans les centres d’enregistrement et 200 personnes ont été embauchées pour apporter de l’aide, a précisé Boštjan (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous