AIM

La Slovénie et l’intervention de l’OTAN, un soutien problématique

| |

Même si les deux tiers des citoyens soutiennent l’intervention de l ’OTAN
contre la RFY, les interrogations sont de plus en plus nombreuses.

L’attaque de l’OTAN contre la RFY était en Slovénie attendue depuis longtemps et annoncée sur le mode "voilà, pourvu que cela ne se produise pas" depuis déjà le mois d’octobre. Au début, la télévision publique slovène suivait les événements en Yougoslavie et retransmettait les réactions du monde entier jusque tard dans la nuit et ce grâce à des émissions d’information spéciales diffusées toutes les heures. Cependant avec le temps, l’information sur les bombardements a perdu de son intérêt et la rédaction de la télévision nationale a décidé de ne proposer qu’une émission d’information supplémentaire, en fin de programme autour de minuit. Le 24 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous