Danas

La Serbie renvoie ses ambassadeurs dans les pays de l’UE qui ont reconnu l’indépendance du Kosovo

| |

Le gouvernement serbe a décidé de renvoyer ses ambassadeurs dans les pays de l’UE qui ont reconnu l’indépendance du Kosovo. Ils avaient été rappelés dans le cadre du « Plan d’action » contre l’indépendance. Belgrade souligne que ce geste ne doit pas être mal interprété. La Serbie conserve deux objectifs : défendre sa souveraineté sur le Kosovo et accélérer son intégration européenne.

Par J. Tasić Le gouvernement serbe a décidé jeudi à l’unanimité de renvoyer en poste les ambassadeurs qui avaient été rappelés des Etats membres de l’UE qui ont reconnu l’indépendance unilatéralement proclamée du Kosovo. Oliver Dulić, ministre de l’Environnement et de l’aménagement du territoire, a expliqué lors d’une conférence de presse qu’il s’agissait « d’une révision partielle du Plan d’action, qui renforcera la position de la Serbie et lui donnera un meilleur espace de manœuvre pour la réalisation des ses deux principales priorités : le combat pour la défense du Kosovo et l’intensification du processus d’intégration européenne ». « C’est la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous