BIRN

La Serbie prête à abandonner la plainte pour génocide contre la Croatie

| |

Le Premier ministre serbe Mirko Cvetković a déclaré que la Serbie était prête à retirer sa plainte pour génocide contre la Croatie si un accord était conclu pour que les plaintes déposées par les deux pays soient abandonnées sans conditions par les deux parties. Les relations entre les deux pays s’améliorent dernièrement, mais les désaccords sont toutefois difficiles à effacer.

Par Bojana Barlovac En prenant la parole au cours d’une conférence de presse à Zagreb, vendredi 14 mai, Mirko Cvetković a déclaré : « Je peux vous donner la position de la Serbie. Elle est la suivante : nous sommes prêts à retirer notre plainte, s’il y a un accord pour que les autres plaintes soient retirées en même temps, sans autres conditions ». De son côté, la Premier ministre croate Jadranka Kosor a été un peu moins directe, déclarant que le gouvernement croate pourrait décider d’abandonner sa plainte, mais doit encore discuter de cette possibilité. « J’ai le même sentiment, et je parle ici au nom du gouvernement croate, qu’il est important (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous