B92

La Serbie prend la tête de l’OSCE à « un moment difficile »

| |

La Serbie, qui préside officiellement l’OSCE, a annoncé par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Ivica Dačić, les deux priorités de Belgrade : le règlement de la crise en Ukraine et la sécurité des pays européens face à la menace terroriste.

Belgrade a officiellement pris la présidence de l’OSCE, ce jeudi 15 janvier 2015, à Vienne, par la voix d’Ivica Dačić, le ministre des Affaires étrangères de Serbie et président en exercice de l’OSCE. Cette présidence, qui intervient à un « moment difficile » aura, en priorité, deux défis à relever : la lutte contre le terrorisme et la résolution de la crise en Ukraine. Le président en exercice a souligné qu’il était nécessaire que la Communauté internationale reste vigilante sur ces deux questions. Quand la Serbie a fait acte de candidature, elle était convaincue qu’un pays des Balkans occidentaux apporterait « une valeur ajoutée au travail de l’organisation (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous