B92

La Serbie, le Kosovo et l’UE : pour un renversement des priorités politiques

| |

Le Parti libéral démocrate (LDP), le Mouvement serbe du renouveau (SPO) et l’Union sociale-démocrate (SDU) ont adopté une déclaration commune, soulignant que la Serbie avait besoin d’un changement radical de politique, notamment à propos du Kosovo, si elle voulait rejoindre un jour l’Union européenne. Čedomir Jovanović somme le Président Tadić de signer cette déclaration d’ici le 9 décembre, quand une grande manifestation sera organisée à Belgrade.

Au cours de la présentation de cette déclaration intitulée « La Serbie vers l’Europe - L’Europe vers la Serbie » soutenue par le LDP, le SPO, le SDU, les partis des minorités nationales, l’Association des syndicats libres et indépendants ainsi que des organisations de la société civile et diverses personnalités, le dirigeant du LDP Čedomir Jovanović a souligné que « l’Europe est le seul phare acceptable pour la société serbe à la dérive ». « Nous voulons que le Président Boris Tadić signe la déclaration », a ajouté Čedomir Jovanović, en soulignant que c’était la seule chose demandée au Président, et que le patriarche de l’Église orthodoxe serbe et le recteur de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous