B92

La Serbie et la Turquie se penchent au chevet de la Bosnie-Herzégovine

| |

Le Président serbe Boris Tadić et son homologue turc Abdulah Gül ont rencontré mardi les trois membres de la présidence collégiale de Bosnie-Herzégovine, Nebojša Radmanović, Bakir Izetbegović et Željko Komšić. Ce sommet a lieu à Karađorđevo, en Voïvodine, là-même où, il y a vingt ans, Franjo Tuđman et Slobodan Milošević s’étaient rencontrés pour envisager le dépeçage de la Bosnie. Cette fois-ci, au contraire, il s’agit d’essayer de sauver le pays menacé d’implosion.

Les thèmes officiels de ce Sommet seront la coopération régionale et les relations économiques entre les trois États. L’avenir de la Bosnie-Herzégovine sera bien sûr au coeur des préoccupations mais, à l’inverse de la rencontre d’il y a vingt ans, l’objectif sera d’essayer d’assurer la sauvegarde et le fonctionnement de l’État. Retrouvez notre dossier : Turquie : le grand retour dans les Balkans ? Le Président turc Abdulah Gül a souligné que son pays accordait la plus grande importance à la recherche de la paix dans la région, et notamment à l’amélioration des relations entre la Bosnie-Herzégovine et la Serbie. L’Union des sociaux-démocrates (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous