Le Courrier des Balkans

La Serbie est à son tour submergée par l’afflux de réfugiés syriens

| |

Après la Grèce et la Bulgarie, les réfugiés syriens affluent désormais en Serbie. Alors que les insuffisantes capacités d’accueil du pays sont submergées, les campements sauvages, les jungles, se multiplient dans tout le pays malgré la neige qui a commencé à tomber. Les responsables et les ONG mettent en garde face au risque d’une crise humanitaire majeure... Le gouvernement réquisitionne des centres d’hébergement.

Par Philippe Bertinchamps Au moment des premières chutes de neige, les « jungles » se multiplient en Serbie. Des centaines de demandeurs d’asile d’Afrique et du Moyen-Orient sont contraints de vivre dehors au péril de leur vie. Retrouvez nos dossiers : • Les Balkans et la guerre en Syrie • Migrations clandestines : les Balkans, antichambre de l’UE Radoš Đurović, directeur du CZA, le Centre de protection des demandeurs d’asile à Belgrade, annonce une situation de « crise humanitaire ». En effet, les deux centres d’accueil de Bogovađa et de Banja Koviljača sont complets. De 50 en 2008, le nombre de demandeurs d’asile en Serbie s’est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous