Danas

La Serbie aura-t-elle enfin une nouvelle Constitution ?

| |

La Serbie, devenue indépendante « sans le vouloir » après le référendum monténégrin, n’a toujours pas de Constitution. Doit-elle être définie comme l’État « du peuple serbe » ou celui « de tous les citoyens » ? Deux projets sont en compétition, celui de Boris Tadic, et celui du gouvernement de Vojislav Kostunica. Il sera difficile de parvenir à un consensus politique, alors que les Radicaux disposent d’une minorité de blocage au sein du Parlement.

Par Sonja Bisevac Alors que la majorité des députés est toujours en congé - la pause estivale du parlement soit terminée depuis quelques jours - le président de l’assemblée, Predrag Markovic, et les experts ont présenté deux projets de Constitution. Zoran Loncar, au nom du gouvernement et Dragor Hiber, qui présente le projet du Président Boris Tadic, travaillent de plein pied et achèvent le texte qui sera proposé au Sous-conseil pour les questions constitutionnelles. Cependant, la séance de cet organe n’est toujours pas convoquée, puisque certains membres sont encore en vacances. Lors de la dernière séance du Sous-conseil, le 18 juillet dernier, les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous