Jurnalul National

La Roumanie et l’Ukraine veulent asphyxier la Transnistrie

| |

Pour résoudre le problème de l’existence de la Transnistrie, la coopération sincère de l’Ukraine est nécessaire. Il semble que le nouveau gouvernement de Kiev veuille prendre les mesures qui s’imposent, dans l’esprit de la politique régionale de coopération : un plan anti-contrebande va être mis en oeuvre avec l’aide des Roumains.

Par Anca Aldea La Roumanie va aider l’Ukraine à surveiller ses frontières avec la république de Moldavie, pour mettre fin au trafic d’êtres humains, de biens de consommation, d’armement et de drogues qui entrent et sortent de Transnistrie [1]. Le ministre roumain des Affaires étrangères, Mihai-Razvan Ungureanu, s’est rendu à Kiev pour donner un coup de pouce aux relations roumano-ukrainienne qui avaient pris un sérieux coup de froid, l’an dernier, en raison de la construction dans le Delta du Danube du controversé canal de Bistroe. Le chef de la diplomatie roumaine s’est déclaré satisfait de sa visite officielle initiée par son homologue ukrainien, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous