IWPR

La Roumanie confrontée au défi extrémiste

| |

L’establishment politique roumain se rassemble pour contrer la vague
croissante de nationalistes jusqu’au-boutistes.

Par Marian Chiriac à Bucarest (collaborateur régulier de l’IWPR). Une alliance sans précédent entre les partis de gauche et centriste est rapidement en train de se créer pour enrayer le succès sidérant de Corneliu Vadim Tudor, un nationaliste jusqu’au-boutiste irascible, lors des élections générales du 26 novembre dernier. Les élites politiques de Roumanie ont été complètement choquées par les résultats. La Convention Démocratique du président Emil Constantinescu au pouvoir a été totalement éliminée étant donné qu’elle n’a pas réussi à obtenir assez de voix pour rester au parlement. Le pourcentage de voix accordées aux deux partis centristes qui ont (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous