IWPR

La prochaine visite du pape fait des remous en Croatie

| |

La prochaine visite du pape en Croatie, à la fin du mois de mai, a provoqué une querelle entre les autorités de Zagreb et les cinq villes qui sont inscrites au programme de la visite papale. Rijeka, Zadar, Dubrovnik, Osijek et Djakovo devraient recevoir environ trois millions d’euros de l’État, beaucoup moins qu’elles ne l’espéraient.

Par Drago Hedl Le coût total de la visite n’est pas encore clairement défini, mais des observateurs estiment qu’il pourrait dépasser les 30 millions d’euros dépensés pour la précédente visite du souverain pontife en Croatie, en 1998. Le Premier ministre de centre gauche Ivica Racan pourrait tirer avantage du succès de la visite papale pour les prochaines élections législatives qui devraient avoir lieu à la fin de cette année ou au début 2004, mais Zagreb n’a pas les fonds nécessaires pour faire face à l’événement et demande à chaque ville de trouver l’argent. Pourtant, les caisses sont partout vides. Osijek, ville où le pape doit se rendre à la fin de son (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous