Le Courrier des Balkans

La partition du Kosovo, la meilleure solution pour la Serbie selon Milorad Dodik

|

Au moment où Belgrade doit présenter sa plateforme de négociation avec Pristina, le Président de la Republiska Srpska vient mettre son grain de sel dans les affaires serbo-kosovares. Selon lui, la partition est la meilleure solution sachant que la Serbie sera contrainte à moyen terme de reconnaître l’indépendance si elle veut rejoindre l’UE.

Par Simon Rico (Avec B92) - Toujours friand de petites phrases, le Président de la Republika Srpska (RS) a encore fait une sortie remarquée, cette fois sur l’avenir du Kosovo. Retrouvez notre dossier : Kosovo : le nord est toujours une zone de tension Interrogé par Blic, Milorad Dodik s’est dit favorable à la partition du Kosovo suivant la logique « deux États pour deux peules ». Par contre, il a jugé qu’une conférence du type Dayton serait défavorable aux intérêts de la Serbie parce qu’elle ouvrirait la voie vers la possible indépendance du Sandžak et de la Voïvodine. « Insister sur la partition du Kosovo en deux États, comme je le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous