Blic

La Minuk va assurer la présidence des accords CEFTA au nom du Kosovo

| |

La Minuk va assurer la présidence de l’Accord de libre-échange pour l’Europe centrale (Cefta) au nom du Kosovo à partir de l’an prochain, succédant à la Serbie. L’annonce, qui avait été faite par le ministre serbe de l’Economie et du Développement régional lundi 11 octobre à Belgrade, a été confirmée.

La présidence de l’Accord de libre-échange pour l’Europe centrale (Cefta) est assurée de manière tournante, les pays se succédant par ordre alphabétique. La Mission des Nations Unies au Kosovo (Minuk), qui représente le Kosovo au sein du Cefta, en fonction de la résolution 1244 du Conseil de sécurité. Par ordre alphabétique, elle arrive après la Serbie. Au cours d’une réunion des secrétaires d’État à Belgrade au mois de juin 2010, la Minuk-Kosovo avait présenté son programme pour assurer la présidence devant tous les membres du Cefta, mais aucun accord n’avait été conclu sur la manière dont cette présidence serait assurée, ni d’ailleurs si elle verrait le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous