Kapital

La Macédoine veut attirer les investisseurs, à n’importe quel prix

| |

Attirer les investisseurs étrangers, tel est le credo du gouvernement macédonien, qui s’offre de grandes publicités dans la presse mondiale. Mais les incitations fiscales mises en place sont-elles bien légales au regard du droit européen ? La Commission européenne travaille à y répondre. De son côté, l’hebdomadaire Kapital se fait l’avocat des mesures gouvernementales.

Par Violeta Cvetkovska Dernière critique adressée au gouvernement macédonien par la Commission européenne : les incitations fiscales visant à attirer les investisseurs sont-elles bien légales ? Une question soi-disant bénigne, posée lors d’une conférence de presse à la Commission il y a une quinzaine de jours, a remis en cause la conformité des réformes macédoniennes avec la législation européenne. Cette question n’accusait pas directement les mesures fiscales du gouvernement, mais elle a provoqué des soupçons. Réponse du porte-parole de la Commission européenne : il y a effectivement matière à suspicion, et pour pouvoir statuer il (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous