Le Courrier des Balkans

La Macédoine fête en grande pompe ses vingt ans d’indépendance

|

Le 8 septembre 1991, la Macédoine devenait indépendante. Ce jour-là, plus de 96% des votants au référendum se prononçaient en faveur de la sortie de la Yougoslavie, comme l’avaient fait précédemment la Slovénie et la Croatie. Aujourd’hui, le pays célèbre en grande pompe le vingtième anniversaire de cet événement en inaugurant le projet contesté de « Skopje 2014 ». L’opposition a décidé de boycotter les cérémonies.

Avec Balkan Insight et B92 - Ce jeudi 8 septembre, la Macédoine fête en grande pompe ses vingt ans d’indépendance. Pour être sûr de mobiliser au maximum la population, l’État a décidé d’assurer la gratuité de tous les trajets en bus vers la capitale. On attend plusieurs centaines de milliers de personnes. Retrouvez notre dossier : Macédoine : Skopje 2014, kitsch nationaliste et foire aux antiquités Les cérémonies commenceront devant le Parlement. Son président, Trajko Vejanoski, a remis la déclaration d’indépendance adoptée le 25 janvier 1991 au Président Gjorge Ivanov qui le placera ensuite dans le musée dédié à l’indépendance de la Macédoine, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous