Utrinski Vesnik

La Macédoine essaye de sauver le lynx des Balkans

| |

La Macédoine tente de sauver le lynx des Balkans, l’un des symboles du pays, aujourd’hui menacé d’extinction. Dans l’ensemble de la région, la population de lynx se réduit à quelques dizaines d’individus. Le lynx doit redouter un seul prédateur : l’homme. Il est menacé par la pollution et le braconnage, malgré les lourdes peines théoriquement prévues. Des programmes d’observation sont en cours dans les parcs nationaux de Galičica et de Mavrovo.

Un timbre macédonien de 1994 Dans le parc national de Galičica, dans l’ouest du pays, non loin de la frontière avec l’Albanie, des caméras disposées à travers la montagne par la Société écologique de Macédoine observent le moindre mouvement du félin. « Le lynx n’a pas d’autre ennemi naturel que l’homme », estime Georgi Ivanov, un écologiste chargé de recenser la population de lynx se déplaçant encore dans le parc. Au total, dix-neuf caméras observent les habitudes de l’animal en liberté qui, avec les ours et le chamois, est l’une des espèces les plus gravement menacées dans le pays. Selon les estimations, il ne reste plus qu’une quarantaine de lynx des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous