IWPR

La Macédoine, au risque de la décentralisation

| |

Les Macédoniens restent perplexes devant le plan de décentralisation qu’on leur propose et qui a suscité de violentes manifestations de protestation cet été, trois ans après les accords de paix d’Ohrid. Le plaidoyer du responsable de projet de l’International Crisis Group en faveur du plan proposé par le gouvernement de Skopje : pour lui, ce projet ne crée pas de nouvelles zones mono-ethniques.

Par Nicholas Whyte Ceux qui affirment que le nouveau découpage des administrations locales fixe les divisions ethniques du pays n’ont pas examiné la situation actuelle avec assez d’attention. La Macédoine a hérité au moment de son indépendance, en 1992, de 34 administrations locales qui, en 1996, ont été scindés en 123 unités plus petites. Les propositions aujourd’hui sont de réunir ces unités en 80 municipalités. Le processus de redécoupage administratif et des circonscriptions électorales est toujours une question politique sensible, et peut provoquer de sérieuses controverses. Un coup d’œil à la carte des municipalités en Belgique ou à celle des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous