Pobjeda

La littérature monténégrine toujours interdite à l’Université du Monténégro

| |

Il est apparemment naturel qu’on puisse enseigner la Civilisation des Monténégrins à la Sorbonne, mais à l’Université du Monténégro, à Niksic, il n’existe pas de chaire de Littérature monténégrine, et l’on songe encore moins à y enseigner la Civilisation des Monténégrins ! Le cri d’alarme du professeur Sreten Perovic.

Par V. Simunovic La décision du Conseil des programmes d’enseignement de la Faculté de philosophie relative à la réorganisation de l’enseignement de la littérature à la Section de la langue serbe et de la littérature slave selon laquelle les étudiants de littérature vont dorénavant étudier selon des formations de style, est évaluée de façon controversée. Une partie de l’opinion publique intellectuelle monténégrine affirme qu’en éliminant la définition nationale dans le titre de la matière, la littérature monténégrine est dépréciée. « Il y a près d’un quart de siècle, en 1982, à l’ancienne École de pédagogie de Niksic avait eu lieu une réunion scientifique sur (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous