BIRN

La KFOR serait prête à « sécuriser » le nord du Kosovo

| |

La KFOR pourrait lancer dans les prochains jours des opérations de « sécurisation » au nord du Kosovo. L’objectif pour les hommes de l’OTAN est de prendre le contrôle de la frontière avec la Serbie, d’arrêter les agitateurs potentiels, de découvrir des caches d’armes et d’adresser un signal fort à Belgrade. Si elle se confirme, cette opération pourrait être le signe que la communauté internationale se prépare à une déclaration d’indépendance unilatérale de Pristina.

Par Aleksandar Vasović et Krenar Gashi L’OTAN et la police de l’ONU au Kosovo seraient, selon certaines sources, en train de planifier un renforcement de la sécurité dans le nord du Kosovo majoritairement serbe, en vue d’une proclamation d’indépendance du Kosovo après la fin des pourparlers le mois prochain. Cette initiative viserait à empêcher les zones contrôlées par les Serbes de se rattacher à la Serbie au cas où le Parlement du Kosovo, dominé par les Albanais, proclamerait l’indépendance, après la présente phase de négociations à propos du statut définitif du territoire administré par les Nations Unies, a confié lundi dernier un diplomate (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous