BIRN

La Grèce refuse d’extrader un moine orthodoxe serbe

| |

La Cour suprême de Grèce a rejeté la demande d’extradition de Simeon Vilovski, un moine orthodoxe serbe suspecté d’abus de pouvoir dans le diocèse de Raška et Prizren. Simeon Vilovski serait impliqué dans les malversations dont est accusé l’ancien évêque du Kosovo, Mgr Artemije. Les détournements de fonds s’élevraient à plusieurs centaines de milliers d’euros.

L’avocat de Simeon Vilovski, maître Branislav Tapušković, a déclaré à l’agence de presse Tanjug que les conditions n’étaient pas remplies pour l’extradition de son client et qu’il avait été remis en liberté après avoir passé plus d’un mois en prison en attendant la décision finale du tribunal. Le ministre de la Justice de Serbie a déclaré qu’il n’avait reçu aucune notification officielle des autorités compétentes de Grèce sur le statut de la demande d’extradition du moine. Le 17 février 2010, la police serbe avait lancé une enquête sur des allégations de fraude au sein du diocèse de Raška et Prizren, sur la base de plaintes déposées par l’Eglise orthodoxe. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous