Le Courrier des Balkans

La diaspora : un atout pour le développement de la Serbie

|

Entre deux et quatre millions de Serbes vivent à l’étranger. Cette diaspora compte de nombreuses personnalités de talent. Comment les impliquer dans la construction d’une nouvelle Serbie ? La nouvelle ministre de la Diaspora, Milica Cubrilo, veut s’adresser à toutes les personnes originaires de Serbie, en dépassant le seul ressort du patriotisme. Elle choisit le Courrier des Balkans pour s’adresser à la diaspora francophone.

Propos recueillis par Jean-Arnault Dérens Milica Cubrilo est née à Carthage en Tunisie, elle a étudié à Paris avant de revenir vivre en Serbie, après la révolution d’octobre 2000. Journaliste, elle est devenue directrice de l’Organisation du tourisme serbe (2003-2006), et vient d’entrer dans le nouveau gouvernement en qualité de ministre de la Diaspora. Entretien avec cette amie de longue date du Courrier des Balkans. Courrier des Balkans (CdB) : Madame la Ministre, quel est le rôle d’un ministère de la Diaspora ? Milica Cubrilo (MC) : Je dois être au service de tous les Serbes vivant en diaspora, pas seulement de ceux qui ont la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous