BIRN

La Croatie et la Hongrie reconnaissent le Kosovo

| |

La Croatie et la Hongrie, à la suite de la Bulgarie, ont reconnu officiellement l’indépendance du Kosovo. En Croatie, le vice-Premier ministre Slobodan Uzelac, membre du SDSS, parti de la communauté serbe de Croatie, a présenté sa démission. Quant au ministre des Affaires étrangères de Serbie, il avertit les pays de ne pas s’attendre à de bonnes relations avec la Serbie s’ils reconnaissent ainsi le Kosovo.

Zagreb / Budapest La Croatie et la Hongrie ont toutes deux reconnu le Kosovo ce mercredi 19 mars, malgré les avertissements du ministre serbe des Affaires étrangères, qui prévient que cela pourrait nuire aux relations avec Belgrade. Reconnaissance de la Croatie La reconnaissance de la Croatie est survenue lors d’une réunion à huis clos avec le cabinet ministériel du pays, dirigé par le Premier ministre Ivo Sanader. Cette initiative a immédiatement provoqué la démission du vice-Premier ministre Slobodan Uzelac, un membre de la communauté serbe siégeant sous la bannière du Parti démocratique serbe indépendant (SDSS). Le SDSS, le parti de Slobodan (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous