Birn

La Cour internationale de justice accepte la plainte pour génocide de la Croatie contre la Serbie

| |

La Cour internationale de justice a déclaré mardi 19 novembre qu’elle recevait la plainte de la Croatie contre la Serbie pour génocide durant la guerre de 1992-1995 déposée en 1999. Belgrade, qui a désormais une année pour préparer sa défense, vient son à son tour de porter plainte contre la Croatie pour les crimes commis durant l’opération « Oluja ».

La décision des 17 membres du tribunal a été rendue publique par la Présidente de la cour, Rosalyn Higgins, lors d’une session publique mardi 19 novembre 2008. La recevabilité de la plainte de la Croatie a été adoptée par 10 voix contre 7. La Serbie prétend que la Cour n’a pas autorité sur cette affaire, car la République Fédérale de Yougoslavie n’était pas membre des Nations unies en 1999, quand la plainte a été déposée. Après l’effondrement de la Yougoslavie au début des années 1990, Belgrade s’est déclaré comme étant l’État successeur de la Yougoslavie, le pays n’avait donc pas à renouveler une demande d’adhésion auprès des autorités internationales. Cette (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous