IWPR

La campagne présidentielle menace de paralyser la Macédoine

| |

La victoire probable de Branko Crvenkovski aux élections présidentielles du 14 avril prochain risque de conduire à des mois de marchandage politique et de querelles sur les postes à pourvoir.

Par Ana Petruseva à Skopje En Macédoine, la crainte grandit qu’à l’occasion de la victoire du Premier ministre Branko Crvenkovski à l’élection présidentielle de la mi-avril, ce résultat se traduise par des mois de querelles politiques avec des candidats se poussant du pied pour le poste vacant de Premier ministre, alors que des réformes vitales seront retenues. Branko Crvenkovski s’est officiellement mis sur les rangs de la course présidentielle le 22 mars, pour occuper le poste après la mort accidentelle du Président Boris Trajkovski dans un accident d’avion en Bosnie le 26 février. Les analystes prétendent que Branko Crvenkovski, face à des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous